NDR: Cet article a été mis à jour suite à la mise en ligne de la version 6 de TimePerformance

Le paramétrage des coûts du travail dans TimePerformance est fait en 2 temps: le premier pour le budget et l’autre pour le réalisé.

Ces 2 temps sont nécessaires car au moment du chiffrage du projet on ne connait pas nécessairement l’équipe complète qui réalisera le projet, et encore moins qui fera quoi. C’est pourquoi pour le budget on utilise un taux moyen par profil. Par contre, pour calculer le coût réel, il faut utiliser le coût individuel de chaque personne.

En résumé:

  • pour le budget, on utilise un taux journalier moyen par profil.
  • pour le réalisé, on utilise le taux journalier propre à chaque personne qui travaille sur le projet.

Les taux sont utilisés pour convertir les charges de travail, estimées et réelles, en coûts budgétés et réels.

La configuration des coûts du travail se fait dans la page Equipe de l’onglet Préparation ci-dessous.

ecran paramétrage équipe et coûts

Les taux définis sont soit journaliers soit horaires. Pour les coûts réels, donc pour le coût du travail d’une personne, le choix du taux journalier induit un mécanisme d’arrondi automatique: moins de 4h½ de travail compte pour une demi-journée et une journée au-delà. Ainsi que la personne ait travaillé 5h ou 9h sur le projet pendant la journée, le coût réel sera d’une journée de travail. En coût horaire, ce serait respectivement 5 * taux horaire et 9 * taux horaire.

Pour les coûts du travail des personnes, il est possible de définir des mises à jour du taux (par exemple, pour prendre en compte une augmentation de salaire :-P).

resourcecostedit

Tarif facturé ou coût de revient ?

Pour un prestataire de service, il y a un risque de malentendu si on saisit:

  • des TJM facturés pour les profils (ceux de la proposition commerciale)
  • et des taux journaliers pour les membres du projet correspondant à des coûts internes. (i.e. les salaires)

En effet, avec cette configuration, un projet qui respecterait son budget n’apporterait aucun bénéfice à l’entreprise, ce qui n’est pas le but recherché. Dans ce cas, il est recommandé d’ajouter la marge commerciale souhaitée pour ce projet aux coûts des personnes.

Par exemple: pour un individu donné et pour un marge globale prévue de 30% sur le projet, si le coût interne est de 350 €/j., le taux journalier à saisir dans TimePerformance est: TJ = 350 * 1,30 = 455 €/j.

On peut à tout moment calculer le coût de revient en divisant le coût réel calculé par TimePerformance par la marge prévue.

 

Tagged with →  
Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>