Quelle est la traduction de project manager en français: chef de projet ou gestionnaire de projet? Cela a des connotations très différentes.

L’image du chef est celle du leader, du meneur d’hommes, qui fait avancer les choses. L’image du gestionnaire rappelle celle d’un comptable ou d’un bureaucrate procédurier empêtré dans les fiches et les rapports.

Quand il faut choisir une traduction pour project manager, il n’est pas étonnant qu’au pays de Cyrano de Bergerac on préfère le panache du chef à la grisaille du gestionnaire. Mais il faut savoir que nos amis québécois traduisent généralement project manager par gestionnaire de projet.

Alors que faut-il en déduire sur le rôle de project manager: chef ou gestionnaire ?

Dans une entreprise, il y a un PDG et un DAF (directeur financier), donc un chef et un gestionnaire. Mais ce modèle est difficilement applicable à un projet standard qui verrait ses coûts fortement augmentés.

D’ailleurs dans les référentiels de gestion de projet, il n’y a que le rôle de chef de projet. On remarquera avec ironie qu’on parle de gestion de projet faite par un chef de projet. L’ambiguïté est réelle.

L’idéal serait d’avoir un chef-gestionnaire pour chaque projet. Mais cet idéal se heurte à une réalité. En plus du manque de temps pour tout faire ou de la difficulté à acquérir des compétences très différentes, c’est avant tout un problème de profil psychologique. La mentalité d’un chef n’est pas celle d’un gestionnaire et inversement. Trouver une personne avec les 2 profils relève donc de la gageure.

Dans les faits, les chefs de projet font généralement le choix d’être des chefs et beaucoup moins des gestionnaires. Cela permet d’assurer que le projet avance dans la bonne direction. Mais cela se fait au détriment du suivi de projet engendrant l’identification tardive des écarts et par voie de conséquence d’importants dépassements, voire l’arrêt total du projet.

Le PMBoK identifie pour ce rôle double de chef-gestionnaire 47 processus différents. 47 processus pour un seul rôle! Absurde, non?

Quelles solutions à ce problème de rôle double de chef-gestionnaire ?

Une première piste serait d’appliquer les principes du Lean à la gestion de projet, supprimer les processus inutiles ou étaler la charge avec du juste-à-temps par exemple.

Une deuxième piste serait de définir plusieurs rôles ou de déléguer certaines responsabilités à l’équipe, à l’instar d’approches agiles comme SCRUM.

Une troisième piste serait d’outiller et d’automatiser les processus du gestionnaire, et éviter les «moulinettes» maison à base de feuilles Excel. Notez au passage qu’il est bien plus facile d’automatiser la gestion que d’automatiser le travail d’un chef.

Voilà les idées qui ont inspiré le logiciel de gestion de projet TimePerformance pour permettre aux chefs de projet d’être de bons gestionnaires sans effort.

Et vous, avez-vous d’autres idées à proposer ?

Tagged with →  
Share →

One Response to Chef de projet ou Gestionnaire de projet ?

  1. Waariss dit :

    Bonjour,

    Belle analyse, par contre  »Le PMBoK identifie pour ce double rôle de chef-gestionnaire 47 processus différents. 47 processus pour un seul rôle! Absurde, non? » je ne le pense pas.
    Le rôle de Chef de projet est une fonction qui pour être bien menée nécessite une parfaite connaissance et maitrise de la gestion de projet. Mais le PMBOK n’a pas souligné qu’il a juste fait une introduction aux domaines et processus que devrait piloter le Chef de projet et surtout que la meilleure pratique de cette fonction nécessite un approfondissement voire une formation complète en gestion de projet. Cet approfondissement ne suffit pas pour un non gestionnaire de projet certifié au PMP. Par contre Un gestionnaire de projet certifié PMP et donc avec tous les standards du PMBOK serait le Chef de projet parfait c’est à dire le Chef de projet – Gestionnaire.

    On peut ici déduire les faiblesses du PMI sur l’introduction du PMP au niveau des profils d’entrée et des niveaux de sortie après la formation. Il est donc impératif de définir une séniorité ou graduation dans la délivrance des certificats devant permettre de distinguer des Chefs de Projet – Gestionnaire des Chefs de Projet non gestionnaires.

    Waariss NASSIROU, Professionnel & Chercheur en gestion des projets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>